Saint-Hyacinthe, Québec
Conseil 960
Prochains rendez-vous…

Vente de billets
de la campagne des oeuvres charitables

au centre d'achats
Les Galeries de Saint-Hyacinthe
du 13 au 19 novembre 2017

Plus d'informations au
450 774-7737

Oeuvres charitables

Procurez-vous un livret de la campagne des oeuvres charitables

1 billet = 2$

3 billets = 5$

1 livret (6 billets) = 10$

Résultats du tirage 2017 !

Achat de livrets !

Infolettre



Abonnez-vous pour recevoir les nouvelles de votre Conseil !

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée et sera conservée uniquement pour les seules fins des Chevaliers de Colomb du Conseil 960 de Saint-Hyacinthe.
* = Champ requis
Renouvellements (%)

 

         Au 17 novembre 2017

L’Essor des Chevaliers de Colomb

 

Le 2 octobre 1881, un petit groupe d’hommes se rassemblent au sous-sol de l’Église St. Mary, située sur l’avenue Hillhouse à New Haven, dans le Connecticut.

Réunis à l’invitation du prêtre de leur paroisse, âgé de 29 ans, l’abbé Michael J. McGivney, ces hommes forment une société fraternelle qui sera appelée à devenir un jour l’organisme de service fraternel pour la famille catholique le plus grand du monde

Ces hommes recherchent la force dans la solidarité et la sécurité par une unité de but et de dévotion envers une cause sainte: ils font voeu de défendre leur pays, leur famille et leur foi. Ces hommes sont liés par l’idéal de Christophe Colomb, l’homme qui découvrit les Amériques et qui apporta la Chrétienté au Nouveau Monde.

Leurs efforts aboutissent avec l’incorporation des Chevaliers de Colomb, le 29 mars 1882. Ils deviennent alors officiellement « Les Chevaliers de Colomb.

L’Ordre est reconnu comme étant « le solide bras droit de l’Église » et a été salué par les Papes, les Présidents et d’autres chefs d’État internationaux pour le soutien qu’il apporte à l’Église, pour ses programmes d’évangélisation et d’enseignement catholique ainsi que pour sa participation civique et son assistance aux plus démunis.

La vision envisagée par l’Abbé McGivney pour l’Ordre incluait également un programme d’assurance vie pour subvenir aux besoins des veuves et des orphelins survivant aux membres défunts. Le programme d’assurance de l’Ordre a connu une expansion lui permettant de mieux servir le nombre croissant d’adhérents à l’Ordre.

Au fil des ans, A.M. Best et Standard & Poor’s ont décerné aux Chevaliers de Colomb les notes les plus élevées possibles pour leur solidité financière. L’Ordre offre à ses adhérents la meilleure qualité d’assurance, de rentes et de produits de soins de longue durée ainsi que bien d’autres avantages fraternels.

Le Conseil suprême est l’entité gouvernante des Chevaliers de Colomb. Chargé de veiller au développement de l’organisme dans son ensemble, le Conseil suprême a pour mission, dans le cadre de ses fonctions, d’implanter l’Ordre dans de nouvelles régions et d’implanter des autorités régionales, de définir et de faire progresser ses valeurs et ses objectifs, d’entreprendre des initiatives recouvrant tout l’organisme, de promouvoir la sensibilisation à la mission mondiale des Chevaliers et de protéger les familles des membres grâce à son vaste programme d’assurance.

Les membres oeuvrant dans des Conseils locaux ou subordonnés assument cependant la part du lion du travail bénéfique accompli par les Chevaliers.

Publicités

«Arc et la Croix»


Merci de leur support !

Encouragez-les !


Page des publicités du journal
«Arc et la Croix»
Anniversaires

Consultez la liste des anniversaires des membres des prochains jours

Votre dossier

 

Consultez votre dossier de membre


 

Données
du 19 septembre 2017